LE MANS (Reuters) - Jean-Luc Mélenchon a exhorté mercredi ses sympathisants à ne pas prendre part à la prochaine "primaire de la gauche" pour ne pas "amnistier" les anciens ministres de François Hollande, lors d'un meeting au Mans (Sarthe) devant plus de 2.000 personnes.