Une nouvelle épreuve évaluera l'«éthique» des futurs enseignants

Par
Le ministère de l'éducation vient de publier des exemples de sujets de la nouvelle épreuve des concours enseignants portant sur la compétence «Agir en fonctionnaire de l'Etat et de façon éthique et responsable». Une pétition y voit «un contrôle de moralité des futurs enseignants».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les futurs enseignants devront-ils prouver leur bonne moralité et leur allégeance à l'Etat? En janvier 2010, une nouvelle épreuve orale portant sur la compétence «Agir en fonctionnaire de l'Etat et de façon éthique et responsable» avait été discrètement ajoutée aux concours enseignants. Une pétition, qui dénonce un «contrôle de moralité des futurs enseignants», a depuis recueilli plus de 4000 signatures de chercheurs et d'enseignants.