Sentiment d’usure des «gilets jaunes» pour leur acte XXVI

Des milliers de personnes ont défilé dans plusieurs villes de France pour la 26e journée de mobilisation des « gilets jaunes », samedi 11 mai. Le ministère de l’intérieur décompte le plus faible nombre de manifestant·e·s depuis le début du mouvement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour l’acte XXVI des « gilets jaunes », à quelques jours de l’entrée dans leur sixième mois de mobilisation, quelques milliers de personnes ont marché à Nantes, Lyon, Montpellier, Strasbourg, Lille, Toulouse, Dijon, Orléans et Paris. Le ministère de l’intérieur a comptabilisé 18 600 manifestant·e·s dans toute la France à 18 heures, dont 1 200 à Paris. Cela représente à peu près le même nombre de personnes que la semaine précédente, le 4 mai, journée de plus faible mobilisation quantitative depuis le début du mouvement – dans la foulée des défilés de la fête des travailleur·se·s du 1er mai.