Médecins du Monde demande «l'ouverture de lieux de mise à l'abri»

Par

Jean-François Corty, de Médecins du Monde, demande la création de nouveaux dispositifs d'accueil. Il estime « ignobles et irresponsables » les propos de Jean-Marie Le Guen qui vantait « une politique d'humanité et de fermeté ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jean-François Corty est directeur des missions France de Médecins du Monde. L'organisation humanitaire a déployé plusieurs équipes pour venir en aide aux migrants arrivés en France. Elle est en particulier intervenue sur le campement de La Chapelle, à Paris, dont les occupants ont été expulsés il y a quelques jours. Dans un entretien à Mediapart, Jean-François Corty plaide pour la mise en œuvre de solutions radicalement nouvelles pour que la France respecte enfin la loi et les conventions de Genève sur les réfugiés et l'asile.