En Auvergne-Rhône-Alpes, une candidate du RN relaie des messages antisémites

Par

Mediapart a découvert que Juliette Planche, en position éligible sur la liste d’Andréa Kotarac,  a posté pendant des mois des messages antisémites et complotistes, sans que le profil de cette royaliste n’alerte personne, jusque-là, au RN.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Candidate en position éligible sur la liste d’Andréa Kotarac, tête de liste RN en Auvergne-Rhône-Alpes, Juliette Planche se présentait sur son compte Twitter comme « catholique légitimiste ». Celle qui figure en 6e position sur la liste RN pour les régionales mais est également candidate RN aux départementales à Saint-Étienne aurait pu ajouter à cette sommaire présentation son goût pour les pires discours antisémites et complotistes.