Face aux doutes de la majorité, le premier ministre ne change rien

Par et

Les parlementaires LREM se sont réunis en séminaire pendant deux jours avec plusieurs ministres, dont le premier d’entre eux. Objectif : redresser le moral des troupes, après un été et une rentrée agités. Au sein de la majorité, certains voudraient un gouvernement plus à l’écoute. Mais celui-ci n’entend rien changer à sa méthode.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Tours (Indre-et-Loire), de nos envoyés spéciaux.– De beaux éléments de langage, livrés clés en main, avec une répartie pour chaque critique et quelques références permettant de montrer qu’on sait être sérieux – en citant Aristophane –, tout en restant cool – en évoquant Jim Harrison et Brad Pitt. Mardi 11 septembre, à Tours, Édouard Philippe s’est adressé aux parlementaires de La République en marche (LREM), réunis pendant 24 heures en séminaire.