Paris donne des armes à Bangui, favorable à une levée de l'embargo

Par
La France, qui a fourni mardi 1.400 fusils d'assaut à l'armée centrafricaine, n'a pas d'opposition de principe à la levée sous conditions de l'embargo de l'Onu sur les armements en vigueur depuis 2013 en RCA, a déclaré Florence Parly à Bangui.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BANGUI-PARIS (Reuters) - La France, qui a fourni mardi 1.400 fusils d'assaut à l'armée centrafricaine, n'a pas d'opposition de principe à la levée sous conditions de l'embargo de l'Onu sur les armements en vigueur depuis 2013 en RCA, a déclaré Florence Parly à Bangui.