Le gouvernement prévoit des mesures pour brider le Parlement

Par
Maîtrise accrue de l’ordre du jour, délais réduits, droit d'amendement encadré, le gouvernement a introduit dans son avant-projet de loi sur la révision des institutions une série de mesures pour limiter le pouvoir du Parlement, écrivent jeudi l'Opinion et le Figaro.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Maîtrise accrue de l’ordre du jour, délais réduits, droit d'amendement encadré, le gouvernement a introduit dans son avant-projet de loi sur la révision des institutions une série de mesures pour limiter le pouvoir du Parlement, écrivent jeudi l'Opinion et le Figaro.