Tapie: la cour d’appel rejette le plan de sauvegarde

Par

La cour d’appel de Paris a rendu un arrêt au terme duquel le plan de sauvegarde du groupe Tapie est rejeté, mais la conversion en liquidation demandée par le parquet n’est pas plus acceptée. L’affaire va donc revenir devant le tribunal de commerce.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les derniers soubresauts de l’affaite Tapie donnent lieu à un imbroglio judiciaire qui se complique décidément de jour en jour. À preuve, la cour d’appel de Paris a rendu ce jeudi 12 avril un arrêt aux termes duquel elle rejette la procédure de sauvegarde décidée par le tribunal de commerce par un jugement en date du 6 juin 2017. Mais elle n’a pas plus accepté la demande du parquet visant à convertir la sauvegarde en liquidation judiciaire. Résultat : l’affaire, décidément interminable, va repartir vers le tribunal de commerce.