Une attaque au couteau confirme les mutations de la menace terroriste

Par

Samedi soir, l’attaque survenue dans le quartier de l’Opéra à Paris a fait un mort et quatre blessés. L’assaillant, abattu par la police, était un jeune Russe d’origine tchétchène. Son mode opératoire s'inscrit dans une vague d'attentats réalisés avec des moyens sommaires.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un jeune Russe d’origine tchétchène de 20 ans et fiché S (pour « sûreté de l’État »), a fait un mort et quatre blessés, dont deux graves, dans une attaque au couteau, à 21 heures, à Paris, dans le quartier de l’Opéra. Il a été stoppé et abattu par les forces de l’ordre.