Ultradroite : le chef du groupe OAS condamné à 9 ans de prison

Par

La justice a condamné mardi le chef du groupuscule français d’ultradroite OAS à neuf ans d’emprisonnement ferme avec maintien en détention, lors du premier procès pour terrorisme d’ultradroite jugé en France depuis 2017.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La justice a condamné mardi le chef du groupuscule français d’ultradroite OAS à neuf ans d’emprisonnement ferme avec maintien en détention, lors du premier procès pour terrorisme d’ultradroite jugé en France depuis 2017.