Nicolas Sarkozy et Frédéric Mitterrand votent PSU

Par
Parmi les points abordés ce mercredi en conseil des ministres, la liste des célébrations nationales de 2010. Où l'on apprend que l'Etat honorera le cinquantième anniversaire... du PSU, principal sas du gauchisme post-68 vers la gauche sociale-démocrate!

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C'était ce matin, 13 janvier, à l'Elysée. Les attachées de presse étaient assises au fond de la salle. Comme d'habitude les gardes républicains se préparaient à tendre le micro, le chargé de la communication de Nicolas Sarkozy, toujours à la même place, consultait son blackberry. La routine. Le porte-parole du gouvernement, Luc Chatel, besognait avec son éternel flegme sa tâche hebdomadaire qui consiste à rendre compte, toujours à la même heure et au même endroit, de la séance du jour du conseil des ministres devant le même parterre de journalistes diversement attentifs. Un projet de loi sur la modernisation de l'agriculture et de la pêche, une ordonnance sur la biologie médicale, des vœux de François Fillon au nouveau grand-père (le Président lui-même), une communication de Frédéric Mitterrand sur les célébrations 2010, ce que l'on appelle dans le jargon, «un petit conseil».