Violences de "Gilets jaunes" sur des journalistes

Par
Des violences ont ciblé samedi des journalistes dans toute la France lors de la mobilisation des "Gilets jaunes", un phénomène jugé croissant et dénoncé comme le signe d'une "haine du pluralisme" par l'organisation Reporters sans frontières (RSF).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Des violences ont ciblé samedi des journalistes dans toute la France lors de la mobilisation des "Gilets jaunes", un phénomène jugé croissant et dénoncé comme le signe d'une "haine du pluralisme" par l'organisation Reporters sans frontières (RSF).