Comment la vallée de Chamonix est devenue une poubelle

Par

C’était la séquence écolo du président Macron. Des images sur la mer de Glace pour des annonces a minima. Or la vallée de Chamonix est l’exemple type d’un désastre environnemental fabriqué depuis des décennies par l’État. Un désastre que l’actuel pouvoir laisse perdurer.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Son entourage l’avait expliqué. Il fallait incarner le « tournant » vert du président, cette deuxième étape du quinquennat Macron destinée à faire oublier les incessants conflits sociaux et la bataille toujours en cours contre la réforme des retraites. Le chef de l’État devait sortir des conférences pour se mettre en situation, sur le terrain… En action, pour réparer un monde qui se défait.