Mantes-la-Ville: la mairie FN retire à la LDH son local municipal

La mairie FN de Mantes-la-Ville (Yvelines) va retirer fin mars à la Ligue des droits de l'homme (LDH) le local municipal qu'elle occupe gratuitement ainsi que ses permanences dans un centre social. Le maire a décidé de ne « pas renouveler » une convention qui dure depuis vingt ans.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La mairie FN de Mantes-la-Ville (Yvelines) va retirer fin mars à la Ligue des droits de l'homme (LDH) le local municipal qu'elle occupe gratuitement ainsi que ses permanences dans un centre social, d'après l'AFP et Le ParisienCyril Nauth, élu en mars 2014, a décidé de ne « pas renouveler » la convention par laquelle la ville met un bureau à disposition de l'association depuis vingt ans.