Plongée dans la France où se déplacer est une épreuve

Par

À Denain (Nord), Emmanuel Macron a fait en 2017 un de ses plus mauvais scores. Dans le roman-photos Les Racines de la colère, Vincent Jarousseau documente ce quinquennat qui se voulait « en marche » mais n’a pas accru les possibilités de se déplacer.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Loïc, Guillaume, Aline, Tanguy, Christian et Christiane, Fatma, les enfants, les grands-parents… Denain (Nord) les unit, les tient et les retient. Denain, autrefois prospère du temps des aciéries Usinor, est désormais l’une des villes les plus pauvres de France.