Municipales: le RN toujours en quête d’un ancrage local

Par , Mediacités, Le D'Oc, Le Poulpe et Marsactu

Le parti de Marine Le Pen, qui dirige aujourd’hui une dizaine de villes, va concentrer ses efforts dans ses bastions du Sud-Est et du Nord en mars prochain. À la peine dans les grandes villes, le Rassemblement national pourrait l’emporter dans un nombre important de petites communes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour le RN, qui a caracolé en tête des élections européennes, le scrutin municipal de mars prochain représente une étape délicate. Le mode de scrutin, à deux tours avec prime majoritaire, ne lui est pas favorable. Marine Le Pen estime néanmoins qu’il s’agit d’une étape déterminante pour son parti afin d’étoffer un réseau d’élus locaux qui lui fait aujourd’hui cruellement défaut et qui seul peut lui permettre d’envisager sérieusement la conquête du pouvoir.