Moscovici appelle la France à contenir le dérapage du déficit 2019

Par
Les règles européennes n'interdisent pas un dépassement ponctuel et limité du déficit public au-delà de 3% du PIB mais le gouvernement français doit tenter de limiter le plus possible le dérapage annoncé pour 2019 après les concessions aux "Gilets jaunes", a déclaré jeudi Pierre Moscovici.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les règles européennes n'interdisent pas un dépassement ponctuel et limité du déficit public au-delà de 3% du PIB mais le gouvernement français doit tenter de limiter le plus possible le dérapage annoncé pour 2019 après les concessions aux "Gilets jaunes", a déclaré jeudi Pierre Moscovici.