Le programme SCAF sur la bonne voie, assure Parly

Par
Le développement du système de combat aérien du futur (SCAF), appelé à remplacer Rafale et Eurofighter à l'horizon 2040, entre dans sa phase active avec la signature en janvier d'un premier contrat d'étude et d'architecture et la présentation d'un démonstrateur en juin au Salon du Bourget.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MERIGNAC, Gironde (Reuters) - Le développement du système de combat aérien du futur (SCAF), appelé à remplacer Rafale et Eurofighter à l'horizon 2040, entre dans sa phase active avec la signature en janvier d'un premier contrat d'étude et d'architecture et la présentation d'un démonstrateur en juin au Salon du Bourget.