La position de Gérald Darmanin devient intenable

Par

D’abord visé par une enquête pour « viol », le ministre de l’action et des comptes publics fait désormais l’objet d’une autre procédure pour des faits à caractère sexuel. Matignon a exclu toute démission du gouvernement à ce stade. Mais son maintien fragilise l’exécutif.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

D’abord visé par une enquête pour « viol » – qui vient d’être classée – le ministre de l’action et des comptes publics Gérald Darmanin fait désormais l’objet d’une autre procédure pour des faits à caractère sexuel. Selon les informations du Point, confirmées à l’Agence France-Presse par des sources judiciaires, une enquête préliminaire pour « abus de faiblesse » a été ouverte par le parquet de Paris et confiée aux enquêteurs du premier district de police judiciaire, à la suite d’un dépôt de plainte, mardi 13 février.