Football: un haut dirigeant relance l'affaire des quotas

Par et

Deux ans après nos premières révélations, l'un des plus hauts dirigeants du football français, Jean-Pierre Louvel, président de l’Union des clubs professionnels de football, reconnaît dans un livre que les quotas ethniques ou religieux existent bel et bien dans les clubs. « Le nier serait absurde », affirme-t-il. L'ancienne ministre des sports, Chantal Jouanno, se dit « choquée ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les quotas en fonction des origines des joueurs existent dans le football. Cette fois, il ne s’agit pas d’un projet au sein de la Fédération française de football (FFF), comme Mediapart l’avait révélé il y a deux ans (ici et ). Mais d’un constat, dressé par l'un des plus hauts dirigeants du foot français, Jean-Pierre Louvel, président de l’Union des clubs professionnels de football (UCPF).