A l’hôpital du Rouvray, menaces d’exclusion temporaire après la fuite d’une note interne

Par Manuel Sanson (Le Poulpe)

Convoqués en conseil de discipline, un syndicaliste et un proche du collectif des Blouses noires risquent une longue suspension. Il leur est notamment reproché la diffusion d’un document confidentiel sur l’usage des masques en pleine pénurie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La température devrait très certainement monter d’un cran au centre hospitalier psychiatrique du Rouvray près de Rouen. Deux agents, un délégué syndical Sud et un proche du collectif des Blouses noires, se trouvent en effet convoqués à un conseil de discipline, les 24 et 30 juin.