«Ma politique, c'est mon casse-croûte»

Par

Les 480 salariés de la Fonderie du Poitou Alu sont en grève depuis le 2 septembre contre la baisse de salaires de 25% exigée par la direction. Ségolène Royal, Arlette Laguiller, Jean-Luc Mélenchon, Marie-George Buffet sont venus les soutenir : l'accueil fut bon, mais sans conviction. Les grévistes croient en leur lutte, peu en la politique traditionnelle. Reportage.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Châtellerault, de notre envoyée spéciale