Jean-Luc Mélenchon sera bien le premier non-communiste à s'exprimer lors du meeting de clôture de la fête de l'Humanité, ce dimanche, au Parc de la Courneuve. D'habitude réservée au secrétaire national du PCF et au directeur du quotidien fondé par Jean Jaurès, cette tribune a été ouverte au candidat du Front de gauche à la présidentielle, après quelques semaines d'hésitation, suscitant un brin d'incompréhension dans l'entourage du co-président du parti de gauche.