En pleine crise, l'Elysée dope son propre budget de 11,4%

Par
D'après les documents transmis cette semaine à l'Assemblée nationale, le budget de l'Elysée devrait augmenter de 11,5 millions d'euros en 2009, soit une hausse de 11,4% par rapport au projet de loi de finances initial de 2008. Le coût des voyages explose (+33%), en raison de l'activisme de Nicolas Sarkozy. Le salaire du président de la République, déjà augmenté de 172% en 2007, demeure stable. En revanche, quelque 1.031 personnes sont désormais affectées au Palais. Le député René Dosière (apparenté PS), spécialiste des dépenses des chefs d'Etat français, décrypte les chiffres avec Mediapart.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Que les citoyens se rassurent: un «plan d'économies» est lancé au cœur même de l'Elysée! Le projet de loi de finances pour 2009, transmis cette semaine par Bercy au Parlement, l'assure noir sur blanc. La dizaine de pages consacrées au budget de la présidence de la République vantent notamment le strict «contrôle de gestion» appliqué à tous les étages et la nouvelle «mise en concurrence» des fournisseurs traditionnels du Palais.