Polémique autour de la promotion de Roundup dans un Bricomarché

Par

Une affiche du Bricomarché de Carhaix (Finistère) incitant à « faire des stocks » de Roundup, un produit bientôt interdit à la vente aux particuliers en France, a suscité la colère des internautes.

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Vendredi 12 octobre, le Bricomarché de Carhaix (Finistère) a suscité la colère des internautes, en raison d’une affiche photographiée dans le rayon jardinage du magasin, sur laquelle on peut lire : « Déstockage avant interdiction à la vente le 31/12/18. Faites votre stock !!! » Il s’agissait d’attirer l’attention des clients sur le produit désherbant Roundup, composé de glyphosate, qui sera interdit à la vente aux particuliers en France à partir de 1er janvier 2019.

Face à la polémique, la direction du Bricomarché a publié sur le compte Facebook du magasin un communiqué, dans lequel elle s’excuse pour cette « maladresse » : « Nous avons pris conscience suite à vos remarques de notre erreur et nous vous en remercions, écrit-elle à destination de ses clients. Toutes remarques même négatives nous permettent d’avancer et dorénavant nous serons plus vigilants pour ne pas renouveler ce genre de maladresses. »

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale