Bure: la Cour de cassation examine les entraves faites aux militants

Par

Mercredi matin s'est tenue une audience à la Cour de cassation pour examiner un appel de cinq opposant·e·s au site d’enfouissement de déchets nucléaires Cigéo. Sous le coup d’un contrôle judiciaire sévère, ils dénoncent une atteinte à leurs libertés fondamentales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Interdiction de participer à une réunion avec des camarades de lutte. Interdiction de parler à son avocat habituel et ami. Interdiction de se rendre dans le village où se trouve le principal lieu de vie de son association. Interdiction d’emprunter deux des quatre routes qui traversent son village. « Tu es entre les mains de la justice et tu te sens dépossédée », résume Angélique, activiste antinucléaire mise en examen avec six autres personnes.