Cette semaine dans «A l’air libre»

Par

Cette semaine, dans « À l’air libre », des enquêtes, des reportages, des interviews… et, surtout, un ton que vous n’entendrez pas ailleurs.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Continuer de se battre, envers et contre tout. Jeudi, dans « À l’air libre », Antoine Boudinet, « gilet jaune », élu au conseil municipal de Bordeaux, a donné une leçon de dignité et de volonté. Lui qui a perdu une main lors d’une manifestation le 8 décembre 2018 le dit sans ambages : il « continuera à se battre ».

Les violences policières, David Dufresne les a documentées depuis deux ans dans Allô Place Beauvau. Sur notre plateau, en présence de la politiste Vanessa Codaccioni, il a annoncé qu’il laissait désormais les autres s’en charger. Violences policières toujours : David Perrotin a recueilli le témoignage de deux jeunes présents lors de l’agression de Michel Zecler. Des jeunes encore sous le choc, près de deux mois après les faits. 

Violences sexuelles ensuite. Lundi, Laurence Parisot, membre du CA de Sciences Po, revenait sur les suites de l’affaire Olivier Duhamel, politologue accusé d’inceste dans un livre. Tandis que, mercredi, c’était Mathilde, jeune employée d’un McDonald’s licenciée après avoir dénoncé des cas de harcèlements moral et sexuel qui témoignait. 

Violences vécues par les migrants. Nejma Brahim nous a envoyé une première carte postale depuis la mer : notre journaliste s’est embarquée sur l’Ocean Viking, qui sauve les migrants en Méditerranée. À Paris, Yann Manzi, d'Utopia 56, lance un ultimatum aux autorités pour loger des migrants à la rue et promet une nouvelle action après celle de la place de la République il y a deux mois.

Les violences sont aussi parfois symboliques. À quelques jours de l’examen à l’Assemblée de la loi sur les principes de la République, anciennement loi séparatisme, deux représentants du culte, l’un protestant, l’autre juif, sont venus dire leurs réserves sur un texte qui déséquilibre la loi de 1905 au lieu de la renforcer.

Eux aussi sont bien décidés à se battre. 

Le combat toujours partout - Une semaine dans À l'air libre © Mediapart

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous