Homosexualité : Vanneste, exutoire de l'UMP

Par

De nombreux responsables de la majorité condamnent la sortie du député UMP du Nord, Christian Vanneste, sur les homosexuels. Une façon, pour le parti, de calmer le jeu avec les défenseurs des droits des LGBT (Lesbiennes, Gays, Bi et Trans), irrités par les déclarations du président-candidat contre l'ouverture du mariage aux couples de même sexe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des propos « négationnistes », « inadmissibles », « intolérables », « inqualifiables », « insupportables »... Quatre jours après la prise de position de Nicolas Sarkozy contre l'ouverture du mariage aux couples de même sexe, de nombreux responsables de la majorité ont condamné, ce mercredi 15 février, la nouvelle sortie du député UMP du Nord, Christian Vanneste, sur les homosexuels (voir ci-dessous quelques-uns de leurs tweets). Une façon, pour le parti, de calmer le jeu avec les défenseurs des droits des LGBT (Lesbiennes, Gays, Bi et Trans), irrités par les dernières déclarations du président-candidat.