«Gilets jaunes», acte V: moins de monde mais autant de colère

Par

Pour ce cinquième samedi consécutif de mobilisation, les « gilets jaunes » ont rassemblé moins de monde que les semaines précédentes. En fin de journée, le ministère de l’intérieur dénombrait 66 000 manifestants dans toute la France, contre 125 000, presque le double, le 8 décembre. Des affrontements ont eu lieu à Paris, Bordeaux ou Nantes, mais, eux aussi, sont restés moindres que les semaines précédentes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La question brûlait les lèvres des responsables politiques comme des citoyens mobilisés depuis des semaines. Ce samedi 15 décembre verrait-il se jouer le cinquième et dernier « acte » de la spectaculaire mobilisation des « gilets jaunes », dont la première démonstration de force a eu lieu le 17 novembre ? Aux alentours de 19 heures, le premier bilan de ce samedi de mobilisation semble bien indiquer qu’à l’aube des fêtes de fin d’année, le mouvement commence à refluer.