La loi de programmation militaire en passe d'être arbitrée

Par
Les arbitrages sur la future loi de programmation militaire 2019-2025, qui détaillera les moyens alloués aux forces françaises, vont intervenir "à très court terme" avec l'objectif de bâtir "une armée d'avenir", a déclaré mardi Florence Parly.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les arbitrages sur la future loi de programmation militaire 2019-2025, qui détaillera les moyens alloués aux forces françaises, vont intervenir "à très court terme" avec l'objectif de bâtir "une armée d'avenir", a déclaré mardi Florence Parly.