Fiasco judiciaire de Viry-Châtillon: des plaintes pénales contre les enquêteurs

Cinq avocats ont porté plainte contre les policiers chargés de l’enquête sur l’attaque de Viry-Chatillon d’octobre 2016, ayant abouti à l’incarcération d’innocents. Ils dénoncent des « faux en écriture publique », des « violences volontaires », mais aussi, pour l’un d’entre eux, une « escroquerie au jugement ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après les années de défense judiciaire, la contre-offensive. Cinq avocats qui représentent plusieurs jeunes hommes accusés d’avoir perpétré l’attaque de Viry-Châtillon (Essonne) en octobre 2016 ont déposé quatre plaintes auprès du parquet d’Évry contre les policiers en charge des investigations ayant conduit à un retentissant fiasco judiciaire.