Des policiers utilisent le terme «négroïde» dans leurs enquêtes

Par

Mediapart s’est procuré plusieurs procès-verbaux qui révèlent que des policiers emploient le terme raciste « négroïde ». Condamnée en 2012 par le ministère de l’intérieur, cette expression est pourtant encore employée par des services d’enquêtes de police à Marseille, sans la moindre réaction de leur hiérarchie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Il n’y a pas d’institution raciste », affirmait encore le 8 juin Christophe Castaner, lors d’une conférence de presse, fustigeant seulement quelques policiers faillibles. La lecture de plusieurs procès-verbaux d’enquêtes que Mediapart a pu se procurer et dans lesquels le terme « négroïde » est utilisé pose pourtant question. Comment ce mot peut-il être utilisé par certains ? Toléré par les autres ?