Sécurité : dans la roue de Macron, la surenchère de Bertrand

Par

Xavier Bertrand a présenté son programme pour lutter contre l’insécurité, mercredi à Saint-Quentin. Un éventail de propositions destiné à montrer les gros bras, au prix de quelques entorses au droit.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Taper fort pour se démarquer du chef de l’État. Xavier Bertrand a poursuivi sa stratégie de campagne, mercredi à Saint-Quentin (Aisne), où il présentait son projet en matière de sécurité. Une réponse directe au discours prononcé la veille à Roubaix (Nord) par Emmanuel Macron, en clôture du Beauvau de la sécurité. Décorum présidentiel et ton solennel à l’appui, le candidat putatif de la droite s’est posé en concurrent direct d’un président qu’il a accusé d’avoir fait « augmenter la délinquance » et se propager « l’impunité ».