Attentats en France: révélations sur l'argent des terroristes

Par

Le centre d’analyse du terrorisme chiffre à 26 000 et 82 000 euros les financements des attentats de 2015 à Paris. Moins de 2 500 euros ont suffi au kamikaze de Nice. Le Journal du Dimanche a pu consulter une note de septembre 2016 intitulée « Le financement des attentats de Paris ».

 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Centre d’analyse du terrorisme (CAT) a épluché les comptes d’Amedy Coulibaly, des frères Kouachi, d’Abdelhamid Abaaoud, des frères Abdeslam et consorts. Il en ressort que moins de 26 000 euros ont été dépensés par les tueurs de Charlie et de l'Hyper Cacher pour préparer les deux attentats ; 82 000 euros pour ceux du Bataclan, des terrasses et du Stade de France.