Loi «sécurité globale»: «Tout doit nous alarmer dans ce texte»

Par

Dans « À l’air libre », retour sur la proposition de loi « sécurité globale » et son article 24 visant à dissuader de filmer la police, à la veille de son examen à l’Assemblée, avec la députée LREM Fiona Lazaar.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

«À l’air libre », l’émission qui ouvre en grand les fenêtres !

  • Au sommaire

La loi sur la « sécurité globale » arrive mardi 17 novembre à l’Assemblée nationale. Un texte voulu par le gouvernement et les syndicats de police qui limite notamment la capacité de diffuser les visages des policiers… Alors, texte de protection ou texte liberticide ? On en parle avec nos invitées Pascale Pascariello, journaliste à Mediapart (lire ses articles sur le sujet ici ou ), et la députée LREM Fiona Lazaar (Val-d’Oise).

Et puis, avec René Backmann, notre consultant international, retour sur la politique internationale d’Emmanuel Macron, politique des coups d’éclat aux résultats peu probants (lire son article ici).

Voir ou revoir toutes nos émissions ici.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous