Violences conjugales : l’Assemblée nationale vote une aide d’urgence pour les victimes

Les députés ont approuvé à l’unanimité, lundi, la création d’une aide exceptionnelle d’urgence à destination des femmes victimes de violences. Au Palais-Bourbon, le texte a été porté par un député du Rassemblement national, permettant au parti d’extrême droite de s’attribuer une victoire politique en trompe-l’œil. 

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Dans un hémicycle où les débats houleux s’enchaînent depuis six mois, la lutte contre les violences faites aux femmes engendre de rares moments de consensus transpartisan. Après l’adoption le 2 décembre d’une proposition de loi créant des juridictions spécialisées contre les violences intrafamiliales, l’Assemblée nationale a voté lundi 16 janvier une proposition de loi créant une « aide universelle d’urgence pour les victimes »

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal