Le soutien aux "Gilets jaunes" continue à s'effriter

Par
Seuls 50% des Français expriment leur soutien ou de la sympathie pour les "Gilets jaunes", selon un sondage de l'institut Ifop, qui n'avait jamais mesuré un niveau si faible d'approbation depuis le début du mouvement, il y a trois mois jours pour jour.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Seuls 50% des Français expriment leur soutien ou de la sympathie pour les "Gilets jaunes", selon un sondage de l'institut Ifop, qui n'avait jamais mesuré un niveau si faible d'approbation depuis le début du mouvement, il y a trois mois jours pour jour.