Nourrissons et centenaires gonflent les adhésions au Parti radical

Par

Les adhérents du Parti radical doivent choisir qui de Laurent Hénart ou de Rama Yade succédera à Jean-Louis Borloo à la tête du parti. Les tensions entre les deux candidats se cristallisent autour du fichier d'adhésions où figurent un grand nombre de centenaires, mais aussi une poignée… de nourrissons.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Certains n’ont pas encore atteint l'âge de deux ans et pourtant, sont déjà appelés à choisir qui de Laurent Hénart ou de Rama Yade succédera à Jean-Louis Borloo à la tête du Parti radical dit valoisien. L’élection pour la présidence de la principale composante de l’Union des démocrates et des indépendants (UDI) s’est ouverte lundi 16 juin dans un climat de défiance absolue. Les tensions entre les deux candidats se cristallisent autour du fichier des adhérents qui leur a été officiellement transmis la semaine dernière et que Mediapart a pu consulter.