LR-RN: des alliances à bas bruit

Si LR jure n’avoir passé aucun accord avec le parti de Marine Le Pen aux élections municipales, beaucoup de rapprochements sont passés sous les radars. Et se sont noués notamment pour le « troisième tour », celui des présidences d’agglomérations.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Officiellement, aucune alliance n’a été passée et aucune digue n’a cédé. Mais, sur le terrain, dans la séquence électorale qui est en train de s’achever, et alors que LR continue de chercher son espace politique dévoré par Emmanuel Macron, des rapprochements locaux avec le Rassemblement national sont parfois passés sous les radars.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Aujourd’hui sur Mediapart

France — Enquête

par Pascale Pascariello et Antton Rouget

dossier

par La rédaction de Mediapart

Politique — Reportage

par Pauline Graulle
Voir la Une du Journal