«La Provence»: Tapie de nouveau en négociation secrète avec Saadé

Par

Selon nos informations, Bernard Tapie, qui avait rompu début août ses négociations avec le patron du groupe CMA-CGM pour le faire entrer au capital de La Provence, est de nouveau en pourparlers avec lui. Pour des raisons judiciaires, il serait pressé et voudrait conclure avant fin janvier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le journal La Provence est décidément ballotté au gré des intérêts de Bernard Tapie. Pour des raisons qui tiennent au calendrier judiciaire auquel il est confronté, l’ex-homme d’affaires a ainsi repris des négociations – rompues au début du mois d’août – avec Rodolphe Saadé, le patron du groupe CMA-CGM, dans l’espoir de le faire entrer au capital du groupe de presse. Il serait même très pressé et aimerait parvenir à un accord avec lui d’ici à la fin du mois de janvier.