"Gilets jaunes": Le Maire prolonge le soutien aux commerces

Par
Bruno Le Maire a dit lundi vouloir éviter des faillites liées au mouvement des "Gilets jaunes", dont les dégradations sont estimées à 170 millions d'euros depuis le 17 novembre, et annoncé la prolongation d'un mois du dispositif d'étalement des charges sociales et fiscales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Bruno Le Maire a dit lundi vouloir éviter des faillites liées au mouvement des "Gilets jaunes", dont les dégradations sont estimées à 170 millions d'euros depuis le 17 novembre, et annoncé la prolongation d'un mois du dispositif d'étalement des charges sociales et fiscales.