Syrie: L'OIAC ignore quand les inspecteurs pourront se rendre à Douma

Par
Des agents de sécurité de l'Onu ont été pris pour la cible de tirs à Douma, en Syrie, lors d'une reconnaissance préalable à la visite des inspecteurs de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) et on ignore quand cette visite pourra avoir lieu, a annoncé le directeur de l'organisation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LA HAYE/BEYROUTH (Reuters) - Des agents de sécurité de l'Onu ont été pris pour la cible de tirs à Douma, en Syrie, lors d'une reconnaissance préalable à la visite des inspecteurs de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) et on ignore quand cette visite pourra avoir lieu, a annoncé le directeur de l'organisation.