Quotas dans le foot: la ministre des sports dénonce des «propos d'un autre âge»

Par

La ministre des sports Valérie Fourneyron annonce à Mediapart qu’elle saisit les instances dirigeantes du football français sur les propos du président du syndicat des clubs professionnels, Jean-Pierre Louvel, qui a reconnu l’existence de « quotas tacites ». « Ce sont des propos qui tombent sans ambiguïté sous le coup de la loi », dit-elle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’État s’empare de l’affaire des quotas. La ministre des sports Valérie Fourneyron a annoncé, mardi 18 juin, lors d’un bref entretien téléphonique avec Mediapart, qu’elle saisissait officiellement les instances dirigeantes du football français sur les propos du président de l’Union des clubs professionnels de football (UCPF), Jean-Pierre Louvel, qui a reconnu l’existence de « quotas tacites ».