Rétractation de Takieddine : Michèle Marchand a été incarcérée

La papesse de la presse people et confidente de plusieurs couples présidentiels (les Sarkozy et les Macron), Michèle Marchand, surnommée « Mimi », a été placée en détention, vendredi 18 juin, dans l’un des volets du scandale des financements libyens. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est l’un des personnages les plus discrets et les plus puissants du monde politico-médiatique français. La papesse de la presse people et confidente de plusieurs couples présidentiels (les Sarkozy et les Macron), Michèle Marchand, surnommée « Mimi », a été placée en détention, vendredi 18 juin, dans l’un des volets du scandale des financements libyens, selon plusieurs sources.