Entreprises: la rentrée sera masquée

Par

« Systématisation » du masque dans tous les espaces de travail clos et partagés, maintien des mesures barrières, télétravail recommandé dans les zones à risques : septembre ressemblera à juin, pour les salariés. L’objectif ? Éviter les foyers de contamination par l’entreprise.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour répondre à la recrudescence du virus, le ministère du travail renforce son arsenal de protection dans les entreprises : au 1er septembre, le masque deviendra dans les faits obligatoire pour tous ceux qui travaillent dans un espace partagé clos, quelle que soit la distanciation spatiale mise en œuvre.