Violences conjugales : le numéro 2 de LFI se met « en retrait »

Adrien Quatennens, coordinateur du mouvement, a annoncé se mettre en retrait de son poste, cinq jours après la révélation du dépôt d’une main courante par son épouse à la suite d’« une dispute ». Il reconnaît plusieurs faits, dont « une gifle » et « de trop nombreux messages » téléphoniques. Les Insoumis, qui attendaient cette prise de parole, craignent les conséquences de cette nouvelle affaire.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Dimanche 18 septembre, le député de La France insoumise (LFI) Adrien Quatennens a annoncé qu’il se mettait « en retrait » de ses fonctions de coordinateur du mouvement, à la tête duquel il avait été propulsé par Jean-Luc Mélenchon au printemps 2019. En cause, la révélation par Le Canard enchaîné, cinq jours plus tôt, d’une main courante déposée par son épouse, Céline Quatennens, contre lui. 

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal