La justice retoque un data center en Seine-Saint-Denis

Par

Contesté par deux riveraines, l'un des plus gros data centers de la Seine-Saint-Denis vient de voir annuler son autorisation d’exploitation. En cause : les insuffisances de son étude d’impact. Mediapart publie le jugement du tribunal administratif de Montreuil.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est une décision inattendue tant elle rejoue l’histoire du pot de terre contre le pot de fer. Le tribunal administratif (TA) de Montreuil vient d’annuler l’arrêté préfectoral autorisant l’exploitation d’un data center, un entrepôt de serveurs internet, installé à La Courneuve, en Seine-Saint-Denis.