Trop d’enfants sont privés de scolarité, dénonce le Défenseur des droits

Par

Le Défenseur des droits dénonce l’inégalité des enfants face à un droit censé être fondamental, celui à l’éducation. En France, trop d’enfants vulnérables sont empêchés d’effectuer leur scolarité, en toute illégalité. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sans surprise, les enfants les plus vulnérables rencontrent le plus de difficultés à avoir accès à l’éducation. De fait, leur scolarité s’effectue souvent en pointillés. Ou s’emplit d’obstacles qui vont les désavantager tout au long de leur parcours.