Loi sécurité globale: débats tendus à l’Assemblée

Par

La première séance d’examen de ce texte controversé a été marquée par des échanges vifs entre députés alors que, à l’extérieur de l’Assemblée, des centaines de personnes manifestaient. La proposition de loi prévoit, notamment, d’interdire la diffusion d’images de policiers.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Provocations, invectives, attaques personnelles et défis dignes d’une cour de récréation… les débats n’ont pas volé très haut dans la soirée du mardi 17 novembre entre les députés qui entamaient l’examen du projet de loi sécurité globale.